Tarifs

Écolage annuel 2021-2022 (37 semaines d’enseignement)

CoursStandardAvec rabais famille
Jardin des chansons​ ​(cours parents/enfants dès 3 ans)600.-600.-
Initiation I, II & III600.-600.-
Chœur300.-300.-
Solfège780.- 680.-
Solfège et chœur900.-900.-
Harmonie600.-600.-
MAO (Musique assistée par ordinateur) dès 11 ans600.-600.-
Instruments à vents & piano :
Solfège ou harmonie & instrument 30’1'560.-1'360.-
Solfège ou harmonie & instrument 40’1'680.-1'440.-
Solfège ou harmonie & instrument 50’1'800.-1'600.-
Solfège ou harmonie & instrument 60’1'920.-1'720.-
Tambour et Percussions uniquement :
Solfège ou harmonie & deux instruments 30’1'860.-1'860.-
Solfège ou harmonie & instrument 30’ & instrument 45’1'980.-1'980.-
Solfège ou harmonie & deux instruments 45’2'100.-2'100.-
Piano dès la fin des 4 ans de solfège :
Piano 30’ 1'440.-1'240.-
Piano 40’1'560.-1'360.-
Piano 50’1'680.-1'480.-
Piano 60’1'800.-1'600.-
Cours spécifiques menant au certificat :
Solfège 60’780.-680.-
Finance d’inscription​ :
Par élève50.-50.-
Cours pour adulte Carnet de 12h
1'200.-
Carnet de 12h
1'140.-

(Art. 32 al. 2 LEM : Pour assurer l’accessibilité financière à l’enseignement, les communes accordent des aides individuelles en vue de diminuer les écolages. Elles décident du montant et des modalités de ces aides.)

Conditions de paiement : par mois, par trimestre ou par semestre. Compte CCP 10-19230-5 – IBAN N° CH87 0900 0000 1001 9230 5

Compte tenu des nouvelles directives administratives édictées par la FEM (Fondation pour l’Enseignement de la Musique) applicables dès le 1er août 2021, les inscriptions pour tous nos cours sont désormais annuelles sans possibilité de démissionner en cours d’année. Dès lors, toute démission donnée en cours d’année sera valable pour la fin de l’année scolaire. 

Tout élève âgé de plus de 20 ans qui n’est plus en formation (étudiant ou apprenti) ou tout élève ​dont les parents bénéficient d’une exemption d’impôt sur le revenu ou la fortune​ ne peut être considéré comme étudiant au sens de la Loi sur les écoles de musique (LEM) et ne peut dès lors pas bénéficier d’un écolage subventionné. Le tarif non subventionné peut être jusqu’à deux fois supérieur aux tarifs mentionnés ci-dessus.

© Sigfredo Haro, La Côte